Festival « Next »

À l’écoute des battements désordonnés du monde

Publié le 24 novembre 2018 à 17:52 | Mise à jour le 26 novembre 2018

Le festival « Next » 2018, onzième du nom, est un des plus innovants en Europe. Il se déroule jusqu’à dimanche 2 décembre. Voici quelques impressions et plaisirs glanés au cœur du travail des artistes, lanceurs d’alerte à leur manière et révélateurs des battements du monde.

Guérilla / Le Phénix / Valenciennes
Face au public, une soixantaine d’amateurs, recrutés localement, prennent possession de la scène. En trois temps successifs ils vont écouter les propos d’un conférencier dont la voix off sera rapidement couverte par des vibrations sonores quasi telluriques ; participer à une leçon de taï-chi et finir par se fondre s’oublier ou se perdre en une rave party endiablée, interminable. Le collectif d’auteurs suisso-catalan de cette performance en profite pour nous dévoile

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Humour Sois décorée et tais-toi !

Dans une lettre publiée sur Facebook, l’humoriste Blanche Gardin qui est engagée pour les sans-abri aux cotés de la fondation Abbé Pierre, et qui met un point d’honneur à défendre cette cause dans chacun de ces spectacles, a écrit : « Je suis flattée. Merci. Mais je ne pourrai accepter une récompense que (...)

Théâtre Grandes mesures et petits arrangements

Fort de son pouvoir flambant neuf Angelo fait boucler et raser, illico presto, tous les bordels de la ville privant de leur gagne- pain une ribambelle de maquerelles et maquereaux et portant un rude coup à une économie parallèle jusque-là florissante ; dans le même esprit il pousse le zèle vertueux jusqu’à condamner à mort un jeune gentilhomme Claudio coupable de fornication avant mariage.

A la Une :

Lire aussi :