Opéra

Il était une fois… un conte-opéra à trois temps

par PAUL K’ROS
Publié le 11 mars 2019 à 15:12

En création mondiale à l’Opéra de Lille : Trois Contes, de Gérard Pesson. Dernières représentations mardi 12 et jeudi 14 mars.

Le compositeur Gérard Pesson et le metteur en scène David Lescot forment une belle paire d’enchanteurs qui, non contents de nous parler à l’oreille et de nous en mettre en plein la vue, s’associent pour nous conter bluettes et amusettes feuilletées d’un récit caustique à la tonalité plus grave.
Prenez trois contes aussi disparates que La princesse au petit pois de Hans Christian Andersen, Le Manteau de Proust de Lorenza Foschini et Le Diable dans le beffroi d’Edgar Allan Poe, harmonisez, émulsionnez l’ensemble d’une musique subtile, sugge

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Théâtre Théâtre du Nord : l’esprit du collectif

Christophe Rauck, directeur du Théâtre du Nord, ne se prive pas de rappeler que le théâtre est un des derniers arts collectifs. La scène lilloise vient de nous en offrir une illustration assez époustouflante avec l’accueil récent de deux spectacles événement : Tous des oiseaux, une fresque de quatre (...)

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :