Quand Sally rencontre Sars-Poteries…

par Albert LAMMERTYN
Publié le 12 janvier 2019 à 14:23

Sally Fawkes, invitée à découvrir puis à réinterpréter le bocage de l’Avesnois, rend une copie artistique singulière. L’exposition Vice VERsa est visible jusqu’au 17 février au MusVerre de Sars-Poteries (Nord).

L’artiste verrière britannique Sally Fawkes est friande d’observer son environnement, puis elle le photographie, le croque ou le peint pour s’en imprégner. Autant de rituels qui circonscrivent l’émotion. Ainsi vont les jours de ses séjours, chaque fois qu’elle part voir ailleurs qu’en Angleterre si elle y est.
Précisément, dans l’Avesnois, elle s’est rencontrée, peut-être plus que jamais. Si le propre de tout artiste est de voir et de faire surgir ce qui ne saute pas à d’aut

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

« Homère » au Louvre-Lens L’Épopée, un foyer lumineux

Amour laisse place à Homère : après l’exploration du sentiment amoureux à travers les disciplines et les époques, le Louvre-Lens apporte un éclairage original sur l’une des figures les plus emblématiques du monde grec.

L’Iliade et l’Odyssée, poèmes épiques passés du chant au récit écrit, traversant les (...)

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :