Dunkerque

Un siècle d’art dans l’œil de Daniel Abadie

par Albert LAMMERTYN
Publié le 14 mars 2019 | Mise à jour le 17 mars 2019

Jusqu’au 24 mars, l’exposition de Daniel Abadie Un autre œil, d’Apollinaire à aujourd’hui, au Lieu d’art et d’action contemporaine de Dunkerque, propose une lecture inédite de sa collection de peintures de la seconde moitié du XXe siècle.

Témoin vivant de plusieurs générations d’artistes, Daniel Abadie était présent en 1982 à l’inauguration du musée d’art contemporain de Dunkerque (Nord). Idem en 2005 lors de sa réouverture et de sa transformation en LAAC, lieu d’art et d’action contemporaine. Aujourd’hui, il est toujours là pour l’exposition Un autre œil, d’Apollinaire à aujourd’hui.
Pour Daniel Abadie, la passion de Gilbert Delaine à l’origine du musée est semblable à celle qui anime les artistes, en dehors de toute mode, critique ou l

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Guillaumet l’Algérien

Il est enterré au cimetière de Montmartre. Il vécut, un peu, au pied de la butte. Ancrage parisien pour un homme qui laisse ses couleurs envahir les déserts. Né à Puteaux dans les Hauts-de-Seine en 1840, il consacra quasiment toute sa carrière à l’Algérie. Aux Beaux-Arts, il est l’élève de François (...)

A la Une :

Lire aussi :