Harpistes en piste

par Albert LAMMERTYN
Publié le 25 février 2019 à 21:43 | Mise à jour le 27 février 2019

Avec des vedettes de la discipline telle l’Américaine Bridget Kibbey, le vingt-cinquième festival Harpe en Avesnois, commencé mardi 26 février, se poursuit jusqu’au 10 mars, à Maubeuge, Feignies et Ferrière-la-Grande.

Ils sont complices de longue date et artistes reconnus, chacun dans son domaine. Geneviève Létang, professeur de harpe au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, et Philippe Arlaud, metteur en scène de théâtre et d’opéra, acteur et pédagogue, ont assuré avec La Harpe et la Plume l’ouverture du festival Harpe en Avesnois, mardi 26 février au Manège de Maubeuge, scène nationale, partenaire de cette création.
Le festival enchaîne, toujours à Maubeuge, samedi 2 mars par de la musique d

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Les troubadours de "Wazemmes l’Accordéon"

De 18 à 21h Arno, Adamo et Dick Annegarn, accompagnés par l’Orchestre international du Vetex, interpréteront six de leurs grands succès. Les 24, 25 et 26 mai, le festival prend place à la Gare Saint-Sauveur pour le week-end « St So Mexico » avec Les Mariatchoum, Dj Dany Romero, Sindicato Sonico et les Mexican Shamans.

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :