Nager vers la Norvège, de Jérôme Leroy

Et moi je veux nager !

par FRANCK JAKUBEK
Publié le 26 juillet 2019 à 13:58 | Mise à jour le 27 juillet 2019

Il en est de la poésie comme d'une brise rafraîchissante un soir de canicule en bord de mer. Vous goûtez enfin au plaisir des mots purs. Depuis quelques semaines, en dernière page, Jérôme Leroy vous livre en guise de Talon de fer quelques textes extraits de son récent recueil Nager vers la Norvège.

Plaisir d'été et, en même temps, de partager. Depuis le début du mois, et pour tout l'été. Pour découvrir la suite, il va falloir plonger. Retenez votre souffle avant. Les formats courts vous tiennent en haleine. L'oxygène est votre carburant. Et l'auteur égrène un monde autour de ses traversées, littéraires ou géographiques. De quoi rêver de la lune comme d'une nouvelle Babylone balnéaire. Tout en se frayant un passage dans un océan de livres, une marée

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :