Noirs desseins et couleurs troubles

par ALPHONSE CUGIER
Publié le 12 juillet 2019 à 14:13

Agressé dans une ruelle par deux bandits affublés de masques de souris, un homme se fait dérober sa mallette ainsi que son identité. Sans visage, il réalise qu’il peut s’approprier n’importe quelle enveloppe corporelle par simple contact tactile...

Filé, poursuivi, coincé dans un cul-de-sac et agressé, un homme se fait voler sa mallette par deux fripouilles affublées d’un masque de souris et se retrouve démuni de tout. Désormais sans visage, il s’efforce de récupérer son identité et d’échapper aux machinations et souricières dressées dans ce monde féroce et implacable. Il s’aperçoit que par un simple toucher, il prend l’apparence d’êtres humains ou d’animaux. Sa quête échevelée le conduit au repaire de Pussy

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :