Droits réservés
Hellemmes

Les salariés d’Élior se battent contre le sous-effectif et pour un 13e mois

Publié le 26 juillet 2022 à 15:06

Les travailleurs de la société Elior qui assurent le nettoyage au technicentre SNCF d’Hellemmes se sont mis en grève le 18 juillet à partir de 4h30. Ils protestent contre les cadences, revendiquent dix embauches pour remédier au sous-effectif et un 13e mois. Ils réclament d’autre part le maintien de chacun à son poste de travail. La direction d’Élior n’ayant pas répondu à ces revendications, les salariés

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous