Énergie

Dix postes à pourvoir à Dunkerque

Emploi

par Franck Jakubek
Publié le 27 décembre 2019 à 13:19

Sofsid Dunkerque, filiale du groupe Sofren depuis le 1er juillet 2019, recherche dix ingénieurs et dessinateurs techniques. Multi-métiers, l’établissement d’ingénierie dunkerquois, qui s’est spécialisé dans l’énergie, l’amont et l’aval pétrolier, la chimie, la sidérurgie, le bâtiment et les infrastructures, travaille au plus près des grands donneurs d’ordre du territoire. Sofsid, qui emploie 120 collaborateurs, dont une trentaine d’employés à Dunkerque, recherche

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Dunkerque. Une famille nigériane en danger

Plusieurs associations dont la LDH, le Mrap, le Groupe non-violent Louis Lecoin Dunkerque, le PCF (section Dunkerque), etc. appellent à la mobilisation pour une famille nigériane : « Une femme, mère de trois enfants, venant du Nigéria pour fuir les violences dans son pays a pris les chemins de (...)

Mobilisation sociale La bataille des idées gagne du terrain

Si la bataille des chiffres de participation aux manifestations ne veut plus dire grand chose, après deux mois intenses de mobilisation, la bataille des idées présente plutôt tous les signes d’une victoire. Les cortèges de ce jeudi 6 février l’ont encore démontré, même si, comme à Lille, le préfet (...)

Lubrizol au Sénat

Quatre mois après l’incendie de Lubrizol, les auditions concernant cette affaire se poursuivent au Sénat. André Picot, président de l’association Toxicologie-Chimie (ATC), assure que l’amiante s’est bien dispersée lors de l’incendie de Lubrizol. « Il y avait un toit en fibrociment. Il est retombé en (...)

A la Une :

Lire aussi :