À Dunkerque, la pêche électrique menace la peche artisanale

Publié le 24 juillet 2020 à 15:37 | Mise à jour le 27 juillet 2020

Suite à sa rencontre avec une délégation des artisans pêcheurs du port de Dunkerque, la section communiste de Dunkerque-Littoral alerte sur les conséquences de la pratique de la pêche électrique. En effet, elle rappelle dans un communiqué que malgré l’interdiction de cette pratique prononcée par l’UE en avril 2019, « son interdiction totale n’est prévue qu’en juillet 2021 ». Elle est donc encore pratiquée aujourd’hui. Face à la destruction des fonds marins et de la ressource halieutique, les artisans pêcheurs se plaignent

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Littérature Des ateliers d’écriture pour les 100 ans du PCF

Dans le cadre du centenaire du Parti communiste français, le collectif Culture de la Fédération du Nord a mis en place des ateliers d’écriture. Ils ont démarré en octobre et dureront jusqu’en mai 2021 avec une restitution prévue en juin. Liberté Hebdo, partenaire de l’opération, publiera régulièrement (...)

Mathieu Bayart La section de Douai en reconstruction

Élu secrétaire de la section de Douai et du Douaisis du PCF, Mathieu Bayart s’emploie à la reconstruction de cette section. « Nous nous approprions, dit-il, les gros dossiers qui concernent Douai et l’agglomération de 40 000 habitants. » Parmi les chantiers prioritaires : la construction d’un centre (...)

Lire aussi :