© Philippe Allienne
Moisson 2021

Le beau temps se fait encore attendre

par Marc DE LANGIE
Publié le 20 août 2021 à 10:38

Intempéries au printemps avec des gelées tardives, puis du soleil, de la pluie, de l’humidité : la météo n’a pas été très favorable aux agriculteurs. Aujourd’hui, la moisson n’est toujours pas terminée et il n’est pas facile de travailler dans ces conditions.

Dans les Hauts-de-France, «  la qualité sera moyenne, avec des rendements moyens  » indique Stéphane Willefert, responsable commercialisation pour le groupe Noriap. Au printemps, tous les intervenants misaient « gros  » : une récolte avec un potentiel important autant en rendement qu’en qualité. De plus, les gelées tardives avaient relativement épargné les grandes cultures dans la région car le stade de développement n’avait pas atteint la même maturité que les cultures situées dans les régions plus au sud de Paris.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous