© Google 2021

Les salariés refusent la réorganisation de l’EPSM de Bailleul

Publié le 11 juin 2021 à 16:50

250 salariés ont manifesté ce mardi 8 juin, à Bailleul, contre le projet de déménagement des unités d’hospitalisation à Armentières. L’établissement public de santé mentale (EPSM) de Bailleul doit être en effet réorganisé et 76 lits devraient être transférés à l’EPSM d’Armentières à 15 kilomètres de là ; 35 salariés devraient ainsi aller travailler à Armentières. Mais ils reprochent surtout à la direction d’éloigner les patients de le

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous