Pérenchies

Les salariés de Demeyere au chômage partiel

Publié le 25 septembre 2020 à 15:09

À la surprise générale, les salariés de l’entreprise Demeyere ont été mis au chômage partiel cette semaine. Pourtant, rien ne laissait présager un tel scénario pour le fabricant de meubles nordiste qui venait tout juste d’obtenir un prêt garanti par l’État - à hauteur de 30 millions d’euros - et dont la production était revenue à 70 % de ses capacités durant l’été. Ce sont en fait des « difficultés d’approvisionnement » qui seraient en cause. « Quand on arrête un flux ce n’est pas comme un robinet qu’il suffit de rouvrir » a expliqué Frédéric Demeyere, prés

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Tourcoing Les pompiers brûlent d’impatience

Ils étaient environ 600 pompiers lundi 12 octobre, vers 10 h du matin, à dire leur colère dans les rues de Tourcoing. Ils n’ont pas choisi la ville par hasard, c’est Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, qu’ils souhaitent interpeler face au silence de Jacques Houssin, nouveau président du Sdis (...)

La chronique d’Éric Bocquet Les autoroutes du bonheur...

Ainsi donc, il y a quelques jours, la commission d’enquête du Sénat sur les concessions autoroutières a rendu son rapport.
Durant six mois, malgré les difficultés d’organisation liées à la Covid-19, nous avons auditionné de multiples personnalités et rassemblé quantité de documents.Si Dominique de (...)

Lire aussi :