Ehpad privés

Les salariés de Korian en lutte pour leurs libertés syndicales

par Philippe Allienne
Publié le 22 mars 2021 à 14:52

Ce jeudi 11 mars, à l’appel de la CGT, les salariés du groupe Korian se sont mobilisés un peu partout en France pour soutenir un de leurs délégués syndicaux poursuivi par la direction. Cette dernière lui reproche de s’être exprimé dans une émission télévisée sur la réalité des Ehpad.

Albert Papadacci est délégué syndical central CGT de Korian. C’est à ce titre que, le 18 novembre dernier, il était invité dans l’émission de France 3 « Pièces à conviction ». Le thème était : « Covid-19 : Que se passe-t-il vraiment dans les Ehpad ? » Dans une enquête réalisée durant près de six mois, les journalistes Xavier Deleu et Julie Pichot révélaient que, pendant le confinement, au printemps 2020, « l’ensemble de la prise en charge des résidents d’Ehpad avait posé question ». Interrogé en plateau à la suite de la diffusion de ce reportage, Albert Papadacci a dénoncé la gestion de l

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous