Un nouveau président

Louis-Philippe Blervacque élu à la tête de la CCI Grand Lille

par Franck Jakubek
Publié le 8 octobre 2019 à 18:46 | Mise à jour le 9 octobre 2019

« Nous serons à la hauteur des enjeux actuels et participerons pleinement à la dynamique régionale » déclare Louis-Philippe Blervacque, dès son élection, aux membres de la Chambre de commerce et d’industrie Grand Lille. Pour lui, « l’ADN des CCI, c’est l’entreprise : nous agissons par et pour l’entreprise. » Nous n’en attendions pas moins.

Il assurait l’intérim depuis la démission de Yann Orpin, qui a pris la présidence du Medef Lille métropole. Louis-Philippe Blervacque a été élu sans surprise, seul candidat, à la tête de la CCI Grand Lille. Son investiture a eu lieu lors de l’Assemblée générale du 7 octobre. Hormis ses responsabilités au sein de la CCI, Louis-Philippe Blervacque est notamment responsable de Auddicé, un groupe de quatre bureaux d’études qu’il a fondé en 2008 et dont le siège est à Roost-Warend

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Lille Hommage aux fusillés

Les 15 et 26 septembre 1941 les nazis ont fusillés 25 patriotes dans les fossés de la citadelle de Lille. L’association nationale des anciens combattants et amis de la résistance (ANACR) du Nord et le comité du souvenir « Yvonne Abbas et Michel Defrance » (ANACR et FNDIRP- Mémoires et cultures) (...)

Liquidation. C’est fini pour le repreneur de Whirlpool

En redressement judiciaire depuis fin mai, l’entreprise WN vient d’être mise en liquidation par le tribunal de commerce d’Amiens. Pour les anciens de Whirlpool, la pilule est particulièrement amère.

Les 182 salariés de WN avaient beau s’y attendre, la décision du tribunal de commerce qui met le mot (...)

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :