Question santé, des Hauts-de-France au plus bas

par Philippe Allienne
Publié le 24 mai 2019 à 18:38

La Direction régionale du travail (Direccte) et la Caisse d’assurance retraite et de santé au travail (Carsat) ont présenté mardi au Club de la presse le dernier Atlas de la santé au travail (année 2017). Cet ouvrage documentaire a vocation à éclairer les choix stratégiques au titre de la politique régionale de prévention.

Il en ressort que les salariés de notre région sont les plus exposés aux accidents du travail (37,7 cas pour 1000 salariés alors que la moyenne française est de 33,4). Le nombre d’accidents du travail en Hauts-de-France en est de 62448, en augmentation de 0,5 %. Mieux former les jeunes et leurs encadrants est nécessaire, un quart des accidents intervenant avant la première année d’ancienneté. Les chutes en hauteur et les accidents de maintenance ont été nombreuses cet hiver.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Française des Jeux La vente des bijoux de famille

Les soubresauts libéraux frappent à la porte de l’histoire. Les bénéfices de la Loterie nationale servaient après-guerre à aider les blessés de la face, « les gueules cassées » victimes de la Première Guerre mondiale. La Française des Jeux, qui porte cet héritage, est en cours de privatisation. (...)

A la Une :

Lire aussi :