DUNKERQUOIS

Cocal-Cola va produire des bouteilles en verre à Socx

par Mathieu Hébert
Publié le 13 novembre 2018 à 16:09

Cocal-Cola European Partners va investir 19 millions d’euros dans sa principale usine française à Socx, un an après avoir annoncé une quarantaine de suppressions de postes.

L’embouteilleur du géant américain va investir 19 millions d’euros dans une nouvelle ligne de production de bouteilles en verre dans son usine nordiste, la plus grande de ses usines en France. La mise en route opérationnelle de cette nouvelle ligne dans le cours du premier trimestre 2019 devrait entraîner la création de 23 postes dans un premier temps.

Cette installation permettra à l’embouteilleur de produire sur une seule et même ligne de production des boissons plates et gazeus

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

ASCOVAL : Coup de chauffe à Saint-Saulve

Plus qu’un feuilleton, à chaque nouvelle annonce, les coeurs des salariés d’Ascoval sont mis à rude épreuve. Dernier événement ou rebondissement en date, la main mise d’Oyak, un fonds de pension militaire turc, sur British Steel. Le groupe britannique, en faillite depuis mai dernier, est en passe de (...)

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :