Le soutien du PCF

"Il est temps d’arrêter l’hémorragie"

par Philippe Allienne
Publié le 2 décembre 2019 à 11:09

L’impact d’une fermeture presque annoncée de Cargill aura des répercussion importantes pour la ville et pour la métropole, des Weppes jusqu’à Tourcoing. Le PSE qui vient d’être lancé est le second depuis 2016. À l’époque, la direction s’était attaquée aux postes de l’administration, de la facturation, de la logistique, etc. Aujourd’hui vient le tour de la production.

Le maire d’Haubourdin, Pierre Beharelle, se dit abasourdi et est venu apporter son soutien aux salariés. Quelques semaines plus tôt, il avait visité l’usine et rien n’avait filtré sur les intentions de la direction. Les représentants syndicaux ont été reçus à la Région Hauts-de-France. Ce vendredi 29 novembre, le sénateur communiste Éric Bocquet se rendra sur le site. Le député (PCF) Alain Bruneel s’y est également rendu. Dans un courrier adressé à la mi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Municipales 2020 Choses dites

« Roubaix est une ville de centre gauche. En 2014 ce n’est pas la droite qui a gagné mais la gauche qui a échoué en partant en ordre dispersé. Nous tirons les leçons de cet échec. Le travail collectif a commencé il y a quasiment deux ans pour nous. Nous étions tous autour de la (...)

A la Une :

Lire aussi :