Dossier Industrie

« L’État doit définir une politique industrielle à long terme »

par Philippe Allienne
Publié le 21 juin 2019 à 14:09 | Mise à jour le 25 juin 2019

Fabien Roussel, secrétaire national du Parti communiste et député du Nord, porte un regard très critique sur les dossiers industriels. Alors que l’État et les banques devraient être présents aux côtés des entreprises en difficulté, il déplore une absence de vue à long terme pour le premier et une pratique de taux d’intérêt inadaptés pour les secondes.

Quel est votre sentiment sur la cascade de mauvaises nouvelles qui frappent notre tissu industriel régional ?

Fabien Roussel : L’ État n’a pas de politique industrielle. Or, un pays sans industrie est un pays sans avenir. Aujourd’hui des filières importantes pour notre pays sont menacées. Que ce soit la filière acier, électrique, avec Ascoval et Hayange, parce qu’elles doivent travailler ensemble, que ce soit la filière turbines à gaz avec General Electric à Belfort, que ce soit la filière papier recyclé avec Arjowiggins, dans la Sarthe.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

AISNE. L’acharnement prend de l’ampleur

Ondulys est une entreprise spécialisée dans la cartonnerie implantée sur la zone industrielle de Rouvroy, près de Saint-Quentin dans l’Aisne. Ses dirigeants, avec l’appui implicite de la CFDT, multiplie les actes de répression syndicale vers les militants de la CGT. Nouvel épisode alarmant dans cette (...)

ASCOVAL : Coup de chauffe à Saint-Saulve

Plus qu’un feuilleton, à chaque nouvelle annonce, les coeurs des salariés d’Ascoval sont mis à rude épreuve. Dernier événement ou rebondissement en date, la main mise d’Oyak, un fonds de pension militaire turc, sur British Steel. Le groupe britannique, en faillite depuis mai dernier, est en passe de (...)

A la Une :

Lire aussi :