Arjowoggins

L’usine de Château-Thierry sauve ses emplois

par Philippe Allienne
Publié le 5 avril 2019 à 17:39 | Mise à jour le 8 avril 2019

Le site d’Arjowiggins Greenfield, à Château-Thierry, dans l’Aisne, est repris par le groupe allemand Wepa. Les 75 salariés gardent leur emploi. C’est la bonne nouvelle, sur fond de séisme pour le papetier Arjowiggins, qui est tombée le 29 mars au Tribunal de commerce de Paris. Comme les deux autres sites du groupe Sequana, Bessé-sur-Braye et Bourray, dans la Sarthe, Arjowiggins Greenfield avait été placé en redressement judiciaire en janvie

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :