Cargill Haubourdin

On piétine et le feuilleton continue

par Philippe Allienne
Publié le 31 janvier 2020 à 12:12

Tandis que le personnel de Cargill, à Haubourdin, vit sous la pression du PSE qui prévoit 183 suppressions de postes, la direction ne répond pas aux demandes de dialogue et aux propositions de la CGT. Pire, elle sanctionne.

Pourtant, la direction de Cargill a du mal à digérer les premières conclusions du cabinet Progexa. Mandaté par le Comité social et économique (CSE), à majorité CGT, il s’est penché sur la réalité du site haubourdinois et sur la pertinence du plan social (voir notre édition 1411 du 17 janvier). Or, Jean-Vincent Koster et Marine Valverde sont formels : ils ne croient pas à la non-rentabilité du site. Ils l’ont démontré point par point. Or, la non-rentabilité est un argument ph

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Les cheminots dénoncent la vente du patrimoine ferroviaire

Les cheminots CGT se sont rassemblés devant le siège du conseil régional des Hauts-de-France, vendredi 7 février. Ils protestent contre la manière dont se réalise l’ouverture à la concurrence des services de chemin de fer

C’est l’annonce récente du conseil régional qui a provoqué la (...)

Retraites La manifestation du 6 février en images

Les Français sont toujours autant mobilisés pour défendre leur système de retraites. Retour en images sur la manifestation du 6 février à Lille. Une étape supplémentaire, mais certainement pas la dernière de ce mouvement social historique.

Photos Marc (...)

Mobilisation sociale La bataille des idées gagne du terrain

Si la bataille des chiffres de participation aux manifestations ne veut plus dire grand chose, après deux mois intenses de mobilisation, la bataille des idées présente plutôt tous les signes d’une victoire. Les cortèges de ce jeudi 6 février l’ont encore démontré, même si, comme à Lille, le préfet (...)

Haubourdin 3 questions... à Nathalie Capy

Enseignante (jeune) retraitée, conseillère municipale d’opposition à Haubourdin (59), elle sera la tête de liste « Haubourdin plus humain ! » pour les élections municipales.

Dans le contexte actuel, quel dossier est prioritaire sur votre commune ?

Les urgences sont nombreuses. (...)

A la Une :

Lire aussi :