Onnaing

Toyota à l’arrêt faute de pièces détachées

Publié le 24 décembre 2020 à 10:51 | Mise à jour le 23 décembre 2020

Les 5 000 salariés de l’entreprise Toyota qui tourne habituellement à plein régime ont été sommés d’arrêter la production au moins jusqu’au lundi 28 décembre. En effet, une partie de ses pièces détachées viennent de Grande-Bretagne, dont les frontières ont été fermées pendant 48 heures suite à la découverte de la nouvelle souche de coronavirus. « Avant, les stocks étaient dans les entrepôts ; maintenant, les stocks sont sur les routes dans les camions », déplore Éric Pecqueur, secrétaire général de la CGT Toyota Onnaing. Les syndicats dénoncent en effet la stratég

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La Revue Espaces Marx vient de paraître Quel monde post Covid-19 ?

C’est le titre du numéro de la Revue Espaces Marx Nord-Pas-de-Calais qui vient de paraître. Pour nous, il ne s’agissait pas de parler « des jours d’après », comme on l’entend encore souvent, mais d’abord et avant tout du « système d’après ». En effet, c’est le mode de développement mondialisé d’un système (...)

Bassin minier Quel avenir pour PSA Douvrin ?

Dans une question écrite adressée à la ministre déléguée chargée de l’industrie, Agnès Pannier-Runacher, la sénatrice du Pas-de-Calais Cathy Apourceau-Poly interroge celle-ci sur le devenir de l’usine PSA de Douvrin. « Fleuron de la reconversion industrielle du bassin minier, comme Bridgestone, elle risque (...)

Lille Martine Aubry réclame la fermeture de "La Citadelle"

Suite à la dissolution du groupe d’extrême droite Génération identitaire prononcée en conseil des ministres ce mercredi 3 mars, la maire de Lille annonce vouloir en « tirer les conséquences à Lille » et a donc demandé au préfet de « fermer administrativement “La Citadelle” ». Ce local ouvert en septembre (...)

Dechy Disparition de Jean-François Caré

Ancien secrétaire général de la CGT Renault-Douai, Jean-François Caré a été longtemps adjoint communiste au maire de Dechy. Il est resté élu de la Ville jusqu’en 2020. Décédé ce mercredi 24 au matin, des suites d’une longue maladie, à l’âge de 69 ans, il laisse un souvenir profond. Le sénateur Éric Bocquet (...)

A la Une :

Bruaysis 18 mois d’inéligibilité pour Bernard Cailliau

En 2017, Bernard Cailliau imaginait succéder à son mentor Serge Janquin (PS), sur les bancs de l’Assemblée nationale. Trois ans plus tard, l’ancien maire de Labuissière rêvait d’accéder au fauteuil majoral de Bruay-La-Buissière. Par deux fois, Ludovic Pajot et le Rassemblement national ont réduit ses (...)

Lire aussi :