SANTÉ

Creil : le chef des urgences démissionne

Publié le 28 décembre 2018 | Mise à jour le 10 janvier 2019

Le chef des urgences de Creil démissionne. Loïc Pen proteste contre la fermeture de la maternité de l’hôpital et le démantèlement du service public de santé.

Pourquoi quittez-vous votre fonction de chef des urgences de Creil ?

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est la fermeture annoncée de la maternité de Creil. C’est la première fois en France qu’on fermerait une maternité de niveau trois (NDLR : apte à prendre en charge les accouchements les plus complexes). Conséquence de cette fermeture, on demande aux urgentistes d’assumer les accouchements inopinés qui se présenteraient aux urgences de Creil. Hormis les médecins smuristes, qui ont une petite expérience, aucun des médecins actuellement en poste aux urgences ne sait pratiquer un accouchement e

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :