© Amélie Tsaag Valren
Éducation nationale

Les professeurs ne se sentent pas reconnus

Publié le 28 mai 2021 à 15:47 Mise à jour le 31 mai 2021

Cette année, la 9ème édition du Baromètre des métiers de l’UNSA a révélé un malaise grandissant dans le secteur de l’éducation. La profession semble éprouver un manque de respect et de reconnaissance toujours plus important alors que Jean-Michel Blanquer dévoilait les conclusions du Grenelle de l’Éducation ce mercredi 26 mai.

« Le malaise dans la profession se confirme d’année en année » déplore l’UNSA Éducation dans son communiqué daté du 25 mai. Cette année, 35 000 professionnels ont répondu à l’enquête du Baromètre et les chiffres ne sont pas rassurants. En effet, « 66 % des répondant·e·s disent ressentir un manque de respect et de reconnaissance dans l’exercice de leur pratique professionnelle », chiffres qui ont augmenté de 14 points par rapport à l’enquête de 2016. Il est aussi notable que seulement trois enseignants sur dix estiment bénéficier de conditions de travail satisfaisantes quand 34 % estiment avoir souffert du contexte de pandémie, voire craig

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous