Photo d’illustration/Pixabay
Santé

Comment repeupler les déserts médicaux ?

par Lydie LYMER
Publié le 30 décembre 2021 à 19:07

À quelques mois de la présidentielle, l’enjeu de l’accès aux soins s’invite dans la campagne et stimule l’imagination des candidats et des parlementaires.

L’expression « déserts médicaux », dont la première occurrence remonte à 1991, s’est imposée dans le débat public pour qualifier les difficultés que rencontrent les Français à accéder aux soins sur un grand nombre de territoires.
Une étude réalisée en octobre 2020 par l’observatoire de la santé de la Mutualité Française dresse un bilan inquiétant : « 7,4 millions de personnes, soit 11,1 % de la population, vivent dans un milieu où l’accès à un médecin généraliste est limité. »
En France métropolitaine on compte 430 médecins pour 100 000 habitants. Une commune sur trois n’a pas de cabinet médical. Et

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous