Ubu à l’hôpital de Roubaix

L’Unité hivernale n’ouvrira pas cette année

par Philippe Allienne
Publié le 3 janvier 2020 à 12:31

Dans un contexte où l’on assiste à l’effondrement des services publics et où le domaine de la Santé n’obtient pas de réponses sérieuses de sa ministre de tutelle, le Centre hospitalier de Roubaix est en incapacité d’ouvrir son unité hivernale. Les infirmières ne veulent pas travailler à Roubaix. Une première.

La situation tient du roi Ubu. La crise qui secoue les services d’urgences a été médiatisée toute l’année. À ce jour, sur le territoire français, 450 services sont en grève. Un patient peut demeurer 24 heures sur un brancard avant d’être pris en charge. Il n’est pas certain du tout de trouver un lit avant ou après son hospitalisation. Les restrictions de postes et de lits, depuis plus de 10 ans, expliquent cette situation. C’est pour cela que Marisol Touraine, ministre des Af

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Retraites Un gouvernement désespérément sourd

Après plus de deux mois de mobilisation contre la réforme des retraites et une communication gouvernementale qui mise sur l’essoufflement du mouvement, force est de constater que la surdité de l’Élysée et des ministres ne peut effacer le mécontentement. À de très rares exceptions près (danseurs de (...)

Cargill Haubourdin. Rendez-vous au tribunal le 3 mars

Lors d’une assemblée générale organisée vendredi 14 février dans une salle extérieure à l’usine, les élus CGT de Cargill Haubourdin ont informé que la consultation du Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) s’achèvera le 26 mars et non le 28 février comme le prévoyait le calendrier initial. D’ici là, le CSE (...)

Centre hospitalier de Wattrelos Les urgences en péril

Le syndicat CGT de l’hôpital de Wattrelos appelle à un rassemblement du personnel hospitalier vendredi 13 mars, jour de la réunion du conseil de surveillance de l’établissement. En question : l’avenir du service des urgences.

La CGT craint à nouveau une liquidation du service des urgences de l’hôpital (...)

A la Une :

Lire aussi :