Un plan massif qui ne change rien

La casse de l’hôpital public continue

Publié le 19 juin 2020 à 15:02 | Mise à jour le 30 juin 2020

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé le contenu de son « plan massif pour l’hôpital » (amélioration des rémunérations pour les salariés, réorganisation des soins, programme d’investissement), mais tout laisse à penser que le gouvernement entend continuer sa politique de casse de l’hôpital public, au bénéfice du privé.

Tarification à l’acte, sous-financement des hôpitaux, plafonnement de l’objectif national des dépenses de l’assurance maladie (Ondam)... En quelques années, l’hôpital public a été mis à l’os. La crise sanitaire liée à la Covid-19 a mis crûment en lumière l’ineptie des politiques de santé, menées depuis plus de vingt ans, et la fragilité de notre système de soins. Pourtant, le gouvernement ne change pas de cap.
Ce dernier vient d’annoncer un « plan massif pour l’hôpital », promet

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Social André en redressement et en attente d’un repreneur

Rien ne va plus pour le distributeur de chaussures André depuis que l’enseigne a été reprise par Spartoo.com, un site grenoblois de vente en ligne spécialisé dans la chaussure, le prêt-à-porter et la maroquinerie. Elle a été placée en redressement judiciaire durant la crise de la Covid. Les (...)

Mobilisation Les salariés d’André rejoignent les soignants

Ce 30 juin, les salariés des magasins André (le spécialiste de la chaussure) se sont mis en grève reconductible. À Lille, ils ont rejoint le rassemblement organisé devant la Gare Lille-Flandres dans le cadre des mardis de la colère avant de se rendre devant le magasin de la marque, rue Faidherbe. Dans (...)

Mardis de la colère Les soignants battent à nouveau le pavé

Les soignants (infirmières, aide-soignants, auxiliaires de vie et médecins) ainsi que les personnels non soignants de l’hôpital public ont à nouveau crié leur colère ce mardi 30 juin (après la manifestation du 16). Comme ici à Lille, ils protestent contre le Ségur de la Santé qui s’achève en fin de (...)

A la Une :

Formule estivale L’été en Liberté

À compter du 10 juillet, votre hebdomadaire vous propose quatre pages estivales consacrées au tourisme régional en Hauts-de-France, au sport, à la lecture et, de manière plus générale, aux loisirs pour toutes et tous. Liberté Hebdo ne fait donc pas de cure d’amaigrissement et garde ses vingt pages. (...)

Lire aussi :