Octobre rose

Le cancer du sein tue plus en Hauts-de-France qu’ailleurs

par Justine Frémy
Publié le 18 octobre 2019 à 17:50

Tout au long du mois d’octobre et pour la 26e année consécutive, l’association Le Cancer du sein, Parlons- en  ! organise une campagne de lutte contre le cancer du sein à l’échelle nationale. Responsable de 12 000 décès chaque année, le cancer du sein est le premier cancer et celui qui cause la plus grande mortalité chez la femme, notamment en Hauts-de- France.

D’après un rapport de Santé publique France paru en 2019, la région Hauts-de- France est plus durement touchée par cette maladie. Si le nombre de cas observés n’est pas plus élevé que dans le reste de la France, la mortalité, quant à elle, est supérieure de 25% par rapport à la moyenne nationale. Notre région détient donc le triste record de décès imputés au cancer du sein avec un nombre moyen estimé à 1 268 décès par an

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :