Mardis de la colère

Les soignants battent à nouveau le pavé

Publié le 30 juin 2020 à 18:24 | Mise à jour le 1er juillet 2020

Les soignants (infirmières, aide-soignants, auxiliaires de vie et médecins) ainsi que les personnels non soignants de l’hôpital public ont à nouveau crié leur colère ce mardi 30 juin (après la manifestation du 16). Comme ici à Lille, ils protestent contre le Ségur de la Santé qui s’achève en fin de semaine. Ce dernier ne répond pas à leurs attentes. Si la prime de 1 500 euros a été versée (sauf exceptions), les hausses de salaires qui s’annoncent n’apparaissent pas à la hauteur

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Lire aussi :