Mardis de la colère

Les soignants battent à nouveau le pavé

Publié le 30 juin 2020 à 18:24 | Mise à jour le 1er juillet 2020

Les soignants (infirmières, aide-soignants, auxiliaires de vie et médecins) ainsi que les personnels non soignants de l’hôpital public ont à nouveau crié leur colère ce mardi 30 juin (après la manifestation du 16). Comme ici à Lille, ils protestent contre le Ségur de la Santé qui s’achève en fin de semaine. Ce dernier ne répond pas à leurs attentes. Si la prime de 1 500 euros a été versée (sauf exceptions), les hausses de salaires qui s’annoncent n’apparaissent pas à la hauteur

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Lille Les vœux du monde de la culture pour 2021

Ils étaient une centaine d’artistes (acteurs, musiciens, compagnies indépendantes…) à marcher en direction de la DRAC ce mardi 19 janvier pour faire part de leurs revendications. Leur principale demande, le renouvellement de « l’année blanche » au-delà du mois d’août 2021. « Certains n’ont pas pu (...)

Santé Financement de la Sécurtité sociale

La loi de financement de la Sécurité sociale du 14 décembre 2020 apporte des modifications concernant les collectivités. En voici les principaux points :
Ehpad et soins à domicile. La loi revalorise les salaires notamment des personnels des établissements d’hébergement des personnes âgées et (...)

Lire aussi :