Covid-19

Vers un traitement pour le Covid-19 ?

Publié le 26 mars 2020 à 22:01 | Mise à jour le 13 avril 2020

Avertissement

Alors que les sommités scientifiques se déchirent, sur fond d’intrigues politiciennes, notre journal ne souhaite pas entrer dans ce pugilat. La polémique n’a pas de sens face au nombre de vies humaines en jeu. Nous invitons nos lecteurs à conserver leur plus grand bon sens pour se protéger et protéger ceux qu’ils aiment et leurs proches. Seul le confinement et les règles d’hygiène pour l’instant permettent de restreindre l’extension de la pandémie. L’automédication est extrêmement dangereuse. Seul votre médecin est apte, en connaissance de cause, à fixer le traitement le mieux adapté au diagnostic établi suivant les protocoles en usage.

-

Le professeur Didier Raoult, à la tête de l’Insitut hospistalo-universitaire de Marseille, a mis au point un traitement à base d’un anti-paludéen de synthèse et d’un antibiotique pour les personnes contaminées au Covid-19. Le monde scientifique est circonspect faute d’études cliniques complètes et solides. Le grand-public s’est emparé de la question dans le contexte anxiogène que nous vivons tous. D’un point de vue scientifique, les effets de ce traitement ne sont pas maîtrisés. Pour un certain nombre de politiques, l’urgence prime face à une pandémie et l’absence totale de remède connu au Coronavirus.

Depuis le 22 mars, à Marseille, les citoyens font la queue pour faire le test pour le dépistage du Coronavirus. Les résultats sont envoyés sous 72 heures par la poste.
Ici, les malades identifiés sont traités à l’hydroxychloroquine et un antibiotique spécifique. Le service du professeur Raoult constate une baisse de la charge virale chez les patients. On ne parle pas de guérison mais d’une baisse de virulence. Le 22 mars également l’Institut national pour la recherche m

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Masques gratuits Les communistes persistent et signent

Ce lundi 18 mai, les élus communistes de la région (députés, sénateurs, conseillers, secrétaires départementaux...) se sont réunis devant le siège lillois de l’Agence régionale de Santé. Portant chacun un masque et respectant la règle de distanciation physique (notre photo), ils ont rappelé, par la voix du (...)

Cause toujours, tu m’intéresse

ll faut toujours faire attention aux mots. Ce n’est pas toujours facile. On s’aperçoit que tout le monde parle beaucoup, et beaucoup trop, souvent pour ne rien dire depuis le début de la pandémie. J’ai du mal à croire que la logorrhée des chaînes info et des talk shows, par exemple, ne masque pas une (...)

Cruelle sortie de crise pour la presse

Durant la période de confinement, la presse écrite s’est battue avec beaucoup d’ardeur pour tenir bon.
Pagination parfois réduite, rapprochement d’éditions, redoublement d’attention pour l’information pratique et l’information de proximité, publication de l’attestation de dérogation de sortie à (...)

A la Une :

Déconfinement Comment bien porter un masque ?

Le port du masque est désormais obligatoire dans certains lieux publics, notamment dans les transports, mais aussi dans les magasins, chez le médecin, sur le lieu de travail, etc. Voici comment bien porter un masque pour se protéger et protéger les autres.
Comment porter un masque chirurgical en (...)

Lire aussi :