Droits réservés
Départ en retraite syndicale

Le syndicat des cheminots CGT de Douai-Cambrai honore Henry Wacsin

Publié le 6 janvier 2022 à 18:48

Le 7 décembre, le syndicat des cheminots CGT de Cambrai-Douai et des représentants de la fédération régionale des cheminots CGT (dont Dominique Sens) ont honoré le départ en retraite syndicale d’Henry Wacsin.

Lorsque Henry Wacsin a commencé sa carrière, la direction de la SNCF embauchait des apprentis au Matériel et à l’Équipement. Cela a été son cas. Il a été embauché au CFAE de Moulin Neuf (à l’équipement) où il resté de 1979 à 1981. « On inculquait alors aux jeunes apprentis, aux jeunes élèves, une culture cheminote et un esprit cheminot. On leur apprenait que le Service public était au service du public. L’entreprise appartenait encore à la Nation », a insisté René Féart, administrateur de la Mutuelle cheminots Nord.
Après un post-apprentissage à Amiens, Henry Wacsin a intégré le service électrique à Douai de mars 1982 à avril 1983. Après son service militaire dans l’arm

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous