SNCF

Chez les cheminots, la colère monte

par Mathieu Hébert
Publié le 21 décembre 2018 à 11:25

Le climat social est tendu à la SNCF. Après le grand mouvement du printemps, appuyé par la CGT Cheminots et Sud Rail, opposés à la modification des statuts des cheminots et de l’entreprise, la colère gronde à nouveau chez les cheminots.

Plusieurs motifs l’expliquent : les incertitudes qui planent sur le service TER (lignes, guichets, présence à bord des trains...), sur l’évolution du nombre des personnels roulants sur les lignes Calais-Boulogne-Paris et Maubeuge-Paris, la réd

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :