© Thierry Martel/Wikimedia commons CC-BY-SA 4.0
TER

La CGT place la Région et la direction de la SNCF devant ses responsabilités

Publié le 29 octobre 2021 à 12:29 Mise à jour le 2 novembre 2021

Le secteur fédéral CGT des cheminots de la région Nord-Pas-de-Calais réagit à la situation subie par les usagers du train dans les Hauts-de-France depuis plusieurs mois.

Pour la CGT, la réforme ferroviaire de 2018 que les cheminots ont combattu, a accéléré la casse de l’entreprise publique SNCF et a instauré la possibilité d’ouvrir le service voyageur (TER, TET et TGV) à la concurrence tout en imposant à l’opérateur public une réduction drastique de ses effectifs afin de respecter une obligation d’équilibre budgétaire. Cela va bien sûr à rebours des besoins de la population et prive le service public de capacités financières

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous