Les cheminots dénoncent la vente du patrimoine ferroviaire

Ouverture à la concurrence de la SNCF

par Philippe Allienne
Publié le 14 février 2020 à 13:51

Les cheminots CGT se sont rassemblés devant le siège du conseil régional des Hauts-de-France, vendredi 7 février.
Ils protestent contre la manière dont se réalise l’ouverture à la concurrence des services de chemin de fer

C’est l’annonce récente du
conseil régional qui a provoqué la réaction des cheminots.
Expliquant le plan d’ouverture
à la concurrence, il a nommé les lignes
« étoile de Saint-Pol », « étoile d’Amiens » et
« Paris-Beauvais ».
« Tous les cheminots
savent bien que ces lignes ne sont pas choisies par hasard pour laisser la concurrence se
faire les crocs sur le service public »

, réagit la
CGT des cheminots. Celle-ci cite les service
en EAS (sans contrôleurs, garants de la sécurité et de la sureté), les lignes simples
d’exploitation et déconnectées du reste du
réseau ou encore l

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous