Ouverture à la concurrence de la SNCF

Les cheminots n’en veulent pas

Publié le 28 septembre 2020 à 18:47

Le plan d’ouverture à la concurrence des services régionaux de la SNCF, concocté par le conseil régional des Hauts-de-France, commence à être mis en œuvre au grand dam des cheminots et particulièrement de la CGT. Cela concerne « l’étoile de Saint-Pol », « l’étoile d’Amiens » et « Paris-Beauvais ». « Tous les cheminots savent bien que ces lignes ne sont pas choisies par hasard pour laisser la concurrence se faire les crocs sur le service public », réagit la CGT des cheminots.Celle-ci craint notamment le recours aux services en EAS (sans contrôleurs, garants de la sécurité et de la sureté). Elle se fait aussi du souci pour les lignes simples d’exploitation et déconnectées du reste du r

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous