© Marc Dubois
Hauts-de-France

TER : mobilisation contre les fermetures de guichets et l’ouverture à la concurrence

par MARC DUBOIS
Publié le 19 novembre 2021 à 16:36

« Vous n’avez qu’une chose à faire : n’ouvrez pas le TER à la concurrence ! », lance un cheminot à Franck Dhersin, vice-président du conseil régional. À entendre ce dernier, politicien de droite aguerri, en aller jusqu’à manifester son accord avec les cheminots CGT réunis ce jeudi devant l’Hôtel de Région, la dégradation du TER incomberait à la seule SNCF. La Région dirigée par Xavier Bertrand ferait tout son possible au contraire pour l’améliorer. Et d’ailleurs, tout vice-président aux transports qu’il est, il dit avoir ajouté sa signatu

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous