À Malines, l’antichambre d’Auschwitz

Publié le 20 juillet 2018 | Mise à jour le 8 décembre 2018

L’historienne Laurence Schram révèle un pan d’histoire méconnu avec son étude sur la caserne Dossin, à Malines (Belgique), lieu de transit vers Auschwitz-Birkenau des déportés juifs et tsiganes du Nord et du Pas-de-Calais.

La recherche que Laurence Schram a entreprise voici plus de vingt ans sur le SS-Sammellager für Juden [camp SS de rassemblement pour les Juifs] de Malines, c’est-à-dire la Kazerne Dossin, est enfin accessible au grand public. Cet ouvrage permet de combler un vide historiographique et mémoriel sur la déportation raciale à partir de la Belgique.
Dans L’antichambre d’Auschwitz – Dossin, Laurence Schram traite de l’histoire d’un camp de rassemblement méconnu en Belgique, mais encore plus dans le Nord de la France. Or, les Juifs et les Tsiganes arrêtés dans notre région ont transité pa

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :