Encore un virus ?

par Franck Jakubek
Publié le 28 février 2020 à 15:17

Samedi et dimanche, entre Dunkerque et Abbeville, le vent a poussé des pointes jusqu’à 100 km/heure. Du coup à Calais, le Dragon est resté à la niche.

Si au moins, il pouvait nous protéger du virus Samedi et dimanche, entre Dunkerque et Abbeville, le vent a poussé des pointes jusqu’à 100 km/heure. Du coup à Calais, le Dragon est resté à la niche. venu de Chine... Là-bas, malgré erreurs et critiques, sarcasmes et moqueries télévisuelles des classes dominantes, il semble que l’épidémie ralentit. Le confinement y est pour beaucoup. Au hasard d’un reportage télévisé, nous appreno

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Alain Bruneel À la recherche des masques

Le député communiste du Nord s’inquiète de la distribution des masques qui, selon le président de la République dans son allocution du 16 mars, devaient être livrés dès le lendemain dans les pharmacies des 25 départements les plus touchés et le mercredi pour le reste du territoire national. L’élu a le (...)

Un scandale dans le marais des scandales

L’agitation est à son comble. Le gouvernement nage tant qu’il peut dans un bocal à cornichons. Nous sommes dans la troisième semaine de confinement.

Une mesure difficile, bouleversant nos vies, et pourtant indispensable face à la pandémie en pleine expansion.Nous sommes confrontés à un fléau qui (...)

Lettre ouverte durant la crise sanitaire

Dans une lettre ouverte aux maires de la communauté urbaine de Dunkerque, avec copie au sous- préfet, la secrétaire de la section PCF de Dunkerque-Littoral Delphine Castelli s’inquiète de la manière dont le gouvernement gère la crise (...)

A la Une :

Coronavirus Appel au don du sang

En ces temps de crise sanitaire sans précédent, nos concitoyens malades ont toujours besoin de vos dons du sang. Malgré le confinement mis en place, les Français sont autorisés à se rendre dans l’Établissement français du sang (EFS) le plus proche de son domicile pour y donner son sang (sous réserve (...)

Coronavirus Soutenez les personnels de santé

Pour faire face à cette épidémie sans précédent, les personnels soignants, déjà éprouvés par des conditions de travail difficiles et des moyens insuffisants, sont en première ligne pour nous soigner et nous protéger. Ce sont aussi les premiers à être infectés par la maladie.

Afin de les remercier et leur (...)

Lire aussi :