L’Europe des incontinents

par Franck Jakubek
Publié le 4 octobre 2019 à 16:11

Il n’y a rien de pire que le délaissement. Les électeurs européens ont été trompés. Ils ont cru être libres en refusant l’Union européenne. Ils n’ont pas voulu bâtir un couple, un empire ou pire. Les Européens ont même pris de la distance avec l’Europe. Ils n’ont plus voulu d’elle. Trompés, puis déçus, les Européens ont cru dans les paroles haineuses, celle de la division, du rejet, de la forteresse.

Il n’y a rien de pire que le renoncement. L’Europe, trop libérale, est-elle devenue humainement incompatible ? Les plus grands escrocs et assassins du XXème siècle viennent de remporter une victoire idéologique. Mais pas seulement, ils font aussi la démonstration qu’au niveau européen la pensée recule, l’Histoire n’est pas enseignée correctement et la politique est malade de la peste. La majorité issue des élections de mai a voté au Parlement pour un texte re

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

DANS LES BRUMES DE L’HISTOIRE

Quand un ministre de l’Éducation nationale veut dicter à une association de parents d’élèves sa communication, il sort de son rôle. Quand le même dicte la morale et les tenues, pense-t-il réellement à la République ? Ou à l’ordre ? La Fonction publique va (...)

NE LAISSONS PAS MASSACRER LES KURDES !

Depuis mercredi 9 septembre, l’armée turque avec l’appui de supplétifs djihadistes, attaque les Kurdes au Nord de la Syrie. À peine les troupes américaines ont-elles évacué ce secteur que les troupes envoyées par Recep Tayyip Erdogan, le président de la Turquie, ont commencé (...)

La retraite avant tout

Il règne un climat social très rude. L’éparpillement des forces de gauche ouvre un boulevard aux vaillants petits tailleurs de la réforme, toujours prêts à ajuster le monde à leurs désirs. Les violons et les pipeaux sonnent de toutes parts.

Entre les hôpitaux surchargés, les ehpad manquant de (...)

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :