L’URGENCE NE DOIT PAS ÊTRE LA NORME

par FRANCK JAKUBEK
Publié le 5 juillet 2019 à 09:19

La société n’est pas en panne. Bien au contraire, les riches n’ont jamais été aussi riches. Et comme de bien entendu, c’est dans les services publics que l’État fait sans cesse des sacrifices sur notre dos. En ce moment, les menaces sont sur les finances publiques, c’est-à-dire les moyens humains et techniques de percevoir les ressources nécessaires au bien commun.

Nous ne pouvons pas assister sans réagir au démantèlement, tour à tour, de toutes les structures garantissant une bonne gestion et un traitement sans équivoque ni favoritisme quelconque des démarches des usagers. Le nouveau monde En Marche est l’ancien régime qui revient. Et pour le combat sur la fraude et l’évasion fiscale, peut-être devrions-nous attendre la nomination de fermiers généraux ?

Ils sont d’ailleurs nombreux encore à rallier

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Pour 1000 euros par mois

La réalité de la vie quotidienne commence pour la majorité des Français par la sonnerie du réveil. Suivie d’un rapide petit déj, avec, dans 90 % des cas, en bruit de fond, les infos matinales d’une quelconque radio périphérique ou les images criardes d’une matinale télé prête à (...)

L’Écho manque déjà

Un journal qui s’arrête. Un de plus ? Non, un de trop. Il est impossible de se résoudre à la fermeture d’un journal. Ses lecteurs sont déjà orphelins. Faute de recettes publicitaires, de publicités, d’abonnés, un quotidien régional qui couvrait cinq départements ne paraîtra plus. (...)

Chères Assedic

La fusion de l’Agence nationale pour l’emploi, créée par Jacques Chirac, et des Assedic, n’a pas créé de révolution pour les demandeurs d’emploi. Les salariés ont vu apparaître des objectifs chiffrés, ont dû apprendre à faire un métier différent, accumuler du stress et toutes ces sortes de (...)

A la Une :

Lire aussi :