Quelle police pour quelle république ?

par Franck Jakubek
Publié le 12 juin 2020 à 09:34

Le gouvernement est-il encore en capacité de contrôler la police ? La question mérite d’être posée. Et la place des fonctionnaires doit être étudiée aussi.

La mort de George Floyd, faisant écho avec le décès d’Adama Traoré il y a quatre ans, a amené à prendre la décision de ne plus enseigner la technique d’interpellation par étranglement. Mais est-ce la technique ou l’homme qui l’applique qui a tué un autre homme ? Souvenez-vous. Il y a quelques années à peine, lors de rapatriements forcés par avion, les policiers accompagnateurs utilisaient des « techniques » tout aussi dangereuses pour la vie humaine. De nombreux passagers se sont insu

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous