Un croche-pied et hop !

par FRANCK JAKUBEK
Publié le 17 janvier 2020 à 09:10

Comme il doit être mal dans ses pompes, l’officier de police auteur du croche-pied dont les images tournent en boucle sur les chaînes de télévision. Et, pas seulement lui, sa famille, ses ami(e)s. En attendant, sa hiérarchie ne sait plus sur quel pied danser.

Du côté du gouvernement, de LREM, la condamnation est (presque) unanime, ou pour le moins embarrassée. Pourtant, au regard des nombreuses occasions d’affrontement que le gouvernement n’a pas voulu enrayer, d’autres faits sont encore plus traumatisants. Non pas que le policier incriminé ne mérite pas une sanction. Mais tellement de vidéos, de photos montrent des comportements bien plus graves, qu’on s’étonne du déploiement médiatique sur celui-ci.

Les bless

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La commune est l’affaire de tous

La plus petite des subdivisions administratives est le principal lieu d’exercice de la démocratie. Là où nous vivons, le choix du conseil communal détermine la gestion de notre quotidien, de la naissance à la mort.

Le maire et son conseil déterminent aussi une politique et font des (...)

Le pouvoir s’égare

La violence d’État n’est pas la réponse digne d’un gouvernement démocratique. Au contraire, les ministres s’usent, s’enlisent et s’embrouillent. Et les salariés, les citoyens, ne supportent plus les manœuvres visant à faire s’effondrer les mobilisations.

L’engeance soutenant Macron va trop loin. Elle (...)

Denain Qu’a donc en tête la France Insoumise ?

À qui profite le crime ? Quelles sont les sources ? Quel va être l’impact sur l’union de la gauche ? La question est posée par tous les interlocuteurs à Denain. Au lendemain de la conférence de presse réunissant PS, PCF et Insoumis pour annoncer un soutien en commun à la liste conduite par la maire (...)

Macron, où est ta victoire ?

Il apparaît de plus en plus manifeste que Macron fait vivre la France dans un état de crise sociale permanente. Le candidat, qui avait été élu comme un homme nouveau qui allait moderniser le pays, se retrouve, littéralement, en état de siège. Après les Gilets jaunes, la grève contre la réforme des (...)

A la Une :

Lire aussi :