Sensibiliser, éduquer, accompagner

Publié le 27 novembre 2020 à 10:03

Ce triptyque c’est celui que le gouvernement va devoir mettre en place pour lutter contre un fléau qui sévit toujours en 2020 : les violences sexuelles et sexistes.

Cette année encore une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son mari ou ex-conjoint. Le confinement que nous avons vécu au printemps n’a pas amélioré la situation, la promiscuité et les difficultés de son domicile ont empêché de nombreuses femmes d’être secourues d’un compagnon violent. Sensibiliser c’est la première étape.

Oui les violences sexuelles et sexistes existent toujours. Oui dans notre quotidien nous dev

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Edito par Simon Agnoletti Bis repetita

Peut-être bien qu’en lisant ces lignes et même les articles qui ont trait à la Covid-19 vous aller avoir l’impression de redites. Peut-être même que vous aurez l’impression de retourner en 2020. Pour notre part, c’est l’impression qui se dégage quant aux atermoiements du gouvernement. Chaque pas en avant (...)

Edito par Simon Agnoletti Insurrection au Capitole

Les images qui tournent en boucle sur les plateaux de télévision depuis mercredi soir et l’invasion du capitole par quelques centaines de militants d’extrême droite supporters de Trump inquiètent à juste titre. Si l’objectif de Trump n’était pas celui de renverser le pouvoir (...)

Armentières Grève contre le PSE de Griss Emerson

La plupart des 192 salariés de l’usine Griss Emerson, à Armentières, étaient en grève ce mercredi 9 décembre. Ils protestaient contre la suppression de 80 emplois (40 % de l’effectif). La direction a refusé une proposition de l’intersyndicale CFDT-FO-CGT qui permettrait de sauvegarder 25 postes en (...)

Le Talon de Fer Si le Covid n’avait pas existé…

Si le Covid n’avait pas existé, on n’aurait pas vu aussi vite que, chez Macron, son incompétence dépassait largement son arrogance. Si le Covid n’avait pas existé, on ne connaîtrait pas le nom du professeur Raoult et, sincèrement, on s’en passerait très bien. Si le Covid n’avait pas existé, on n’aurait (...)

Restructuration Vallourec sacrifie 350 emplois en France

Le groupe Vallourec vient encore d’annoncer un plan de restructuration, assorti de la suppression de près d’un millier d’emplois, dont 350 en France et 130 dans le Nord. Pour les syndicats, le gouvernement se doit de réagir.
Le plan de restructuration prévoit la fermeture du site de (...)

Lire aussi :