Et les profs, alors ?

par JEROME LEROY
Publié le 26 mars 2021 à 10:17

Jamais en retard d’une attaque contre ses propres personnels, le ministre Blanquer avait osé parler au mois de juin 2020, lors de la réouverture des écoles, de « profs décrocheurs » qui auraient profité du confinement pour se mettre aux abonnés absents. La baudruche s’est vite dégonflée. Les profs avaient au contraire rivalisé d’ingéniosité pour pouvoir assurer avec les moyens du bord pour pallier l’imprévoyance de l’Éducation nationale en matière d’enseignement à distance. Le minist

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous