Le pape ? Plus à gauche, c’est dur

par JEROME LEROY
Publié le 30 octobre 2020 à 11:58

C’est drôle tout de même, ce qui se passe avec le pape François. Il est devenu l’ennemi numéro un de la droite dans le monde. Le pape serait de gauche, mondialiste et même, depuis l’encyclique de 2015 Laudato si’, écologiste. Un cauchemar ! Bobo 1er au Vatican ! Bref un pur fruit de ce qu’on a appelé la théologie de la Libération même si en ce qui concerne François, les choses sont un peu plus compliquées et qu’il n’a pas toujours été celui qu’il est maintenant sous la dictat

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous