Le sale type

par JEROME LEROY
Publié le 14 janvier 2022 à 11:05

Blanquer est vraiment un sale type. C’est sans doute lui, le « bon élève de la Macronie » pour les journalistes, qui pourrait faire perdre son boss face à Pécresse, voire à Le Pen au second tour. On oublie toujours que la chute de Jospin au premier tour en 2002 n’est pas tant due à Taubira ou à Chevènement qu’à l’éparpillement du vote enseignant parce que, tout de même, Allègre, même remplacé par Lang, avait passé son temps à insulter la communauté éducative et à jouer l’o

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous