Avis de sécheresse sur la France

par ERIC BOCQUET
Publié le 18 octobre 2019 à 09:57

On l’attendait depuis un certain temps, le premier bilan de la décision du début de quinquennat de supprimer l’ISF. Ce choix valut au président Macron le fameux sobriquet de « président des riches » qui lui va tellement bien.

J’entendais, il y a quelques jours, un responsable du parti Les Républicains, interrogé sur les difficultés politiques de son parti, déclarer ceci : « Monsieur Macron est le meilleur président de droite que nous ayons eu ». Tellement simple et tellement vrai. Si j’étais bourgeois, je n’hésiterais pas une seconde à soutenir la politique libérale que j’espère depuis toujours. Pourquoi perdrais-je mon temps avec tous les Républicains actuels, franchement ? Alors, revenons sur cet ISF. La commission des Finances du Sénat présentait un rappo

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

L’autre voile

Cette nouvelle n’a pas fait la une des journaux mais le gouvernement envisage de supprimer l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES).

Un tel symbole ne doit certainement pas passer inaperçu. Il fut créé par la loi d’orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte (...)

Escapade à Mayotte

Rah qu’elles étaient belles ces images de notre président lors de son déplacement à Mayotte la semaine dernière. Ce jeune président, à la chemise blanche immaculée, à bord de la vedette de la gendarmerie. Magnifiques ces images de ce beau président parmi la foule enthousiaste ; collier de fleurs autour du (...)

A la Une :

Lire aussi :