Black lives matter ! *

Publié le 25 septembre 2020 à 12:16

Dans quelques semaines maintenant, le mardi 3 novembre exactement, se tiendra l’élection présidentielle américaine qui enverra à la Maison Blanche soit le 45ème président des États-Unis, Donald Trump, pour un second mandat, soit le 46ème en la personne de Joe Biden.

Cette élection intéresse le monde entier bien évidemment. Les sujets seraient nombreux à traiter en aussi peu de place, aussi ai-je choisi d’évoquer dans le billet de cette semaine l’éternelle question de la ségrégation raciale aux États-Unis. Chacun se souvient ici de Rosa Parks, cette femme noire qui se dressa un jour contre la ségrégation en vigueur en Alabama en 1955. Elle refusa de céder sa place à un homme blanc dans un bus à Montgomery.

Une campagne de b

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La chronique d’Éric Bocquet Une journée, une réalité...

La semaine dernière nous a apporté dans la même journée deux nouvelles absolument hallucinantes. D’abord, dans Les Échos, le 7 octobre 2020, ce titre : « La fortune des milliardaires atteint des records avec la pandémie du Covid-19 » et, dans Le Monde cette fois, à la même date, celui-ci : « La (...)

La chronique d’Éric Bocquet Jeux dangereux... jeux interdits !

Nous sommes apparemment entrés dans la dernière partie du quinquennat, eh oui déjà, cinq ans c’est court, d’ailleurs, il semble que nos concitoyens aient évolué sur ce sujet. Lorsque le quinquennat fut décidé, une majorité de l’opinion était convaincue d’avoir donné un sacré coup de jeune et de modernité à (...)

La chronique d’Éric Bocquet Les autoroutes du bonheur...

Ainsi donc, il y a quelques jours, la commission d’enquête du Sénat sur les concessions autoroutières a rendu son rapport.
Durant six mois, malgré les difficultés d’organisation liées à la Covid-19, nous avons auditionné de multiples personnalités et rassemblé quantité de documents.Si Dominique de (...)

Iran Macron en médiateur entre Téhéran et Washington

Le président Macron a rencontré Fairuz, la célèbre chanteuse libanaise qui a depuis longtemps mis sa voix au service de la paix. C’est sans doute ce qu’il a fait de mieux lors de son second voyage au Liban après l’explosion sur le port de Beyrouth, le 4 août, qui a déclenché la colère du (...)

Lire aussi :