Et pendant ce temps-là… Dalida

par ERIC BOCQUET
Publié le 15 février 2019 à 12:42

Le Président mouille la chemise, il va au charbon, il descend dans l’arène, il suscite la pâmoison ou l’extase de certains journalistes : «  Ah quand même, ce Président jeune, quel talent ! débattre ainsi pendant des heures avec le peuple…  » Mais que vient faire Dalida dans ce billet me direz-vous ? Eh bien, ces heures de débat avec les gens m’ont fait dernièrement penser à cette célèbre chanson de Dalida, Paroles, paroles et notamment à certaines lignes dont je vais entrelarder ce billet.

Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots, rien que des mots…

Car en effet, on attend avec impatience les conclusions qui seront tirées de

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Atterrissage et malentendus...

Nous sommes enfin arrivés au terme du « grand débat national », les conclusions viennent d’être tirées et chacun attend avec impatience les propositions de Jupiter. A l’approche de Pâques, peut-être en espère-t-il une forme de résurrection politique…

Chacun en convient, les attentes sont fortes : justice (...)

Démocratie parlementaire

Il m’est souvent arrivé dans ce billet de dénoncer la limitation du pouvoir du parlement dans cette République. La période Macron ne semble pas partie pour améliorer cette situation. Le sujet a déjà été évoqué ici et la démonstration de la longue liste des verrous mis en place dans nos institutions afin de (...)

Big Brother…

Chacun connaît sans doute cette expression tirée du roman de George Orwell 1984 , « Big Brother is watching you », le grand frère te surveille, littéralement. Ce roman fut publié en 1949. Big Brother, dans cette œuvre, c’est l’image de ce régime policier et totalitaire de la société de la surveillance (...)

A la Une :

Lire aussi :