Pourquoi un Grenelle des violences conjugales ?

par Philippe Allienne
Publié le 6 septembre 2019 à 10:54

Fallait-il vraiment organiser un Grenelle des violences conjugales ? Les urgences pour prévenir les féminicides et les violences contre les femmes en général sont connues depuis longtemps. On connaît aussi les carences en la matière. Les places d’hébergement pour les femmes en danger sont largement insuffisantes. Il faut parfois attendre des mois pour en libérer une. C’est absurde.

D’une façon générale, on tourne autour du problème depuis une vingtaine d’années au moins. On peut alors comprendre la colère de l’ex-procureur Luc Frémiot contre la ministre Marlène Schiappa. A quoi sert-il, en effet de se polariser sur la mise à l’abri de femmes violentées par leur mari quand on sait que les moyens ne sont pas à la hauteur ? Mais surtout, quel est le sens d’éloigner la femme violentée, agressée, mutilée, tourmentée ? Est-ce bien elle qu’il faut

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Le monde parfait de Macron

S’il est une chose que nous voudrions, nous communistes, nous voir subtiliser, c’est le slogan « L’Humain d’abord ». Du reste, ce n’est pas un simple slogan, c’est en soi un projet de société. Quoi de plus beau que de faire de l’humain une priorité ? Alors oui, ce serait bien que chacun se (...)

Danger sur la santé

En établissant son classement annuel des hôpitaux français, le magazine Le Point révèle que le Centre hospitalier de Lille occupe la deuxième marche du podium. Depuis 17 ans, il se trouve parmi les meilleurs de France. Parmi les spécialités qui le distinguent, on relève la chirurgie du nez et des (...)

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :